Avec le code Bonjour , profitez de 5€ offerts sur votre 1ère commande
Yin Yang Rosé

75cl 12%

Yin Yang Rosé

Languedoc, IGP Pays d’Oc

Domaine de Sauzet

Beaucoup moins de déchet

Beaucoup moins
de déchet

> en savoir plus

Beaucoup plus de local

Beaucoup plus
de local

> en savoir plus

La praticité, livré le jour même

La praticité, livré
le jour même

> en savoir plus

Le retour de la consigne

Le retour de
La consigne

> en savoir plus

Vos boissons au bon prix

Vos boissons
au bon prix

> en savoir plus

Découvrez d'autres produits de la même catégorie

Le Bordeaux Rouge Bio Bordeaux, AOP Bordeaux

75cl 14.5%

Le Bugey Blanc Bourgogne, AOC Bugey

75cl 12.5%

Crémant d'Alsace Bio Alsace, AOP Crémant d'Alsace

75cl 14.5%

Le Côtes du Rhône Blanc Bio Vallée du Rhône, AOC Côtes du Rhône

75cl 13.5%

Le Vaucluse Bio Vallée du Rhône, IGP Vaucluse

75cl 14.5%

Chenin Loire, Vin de France

Domaine Montgilet

75cl 12%

Domaine de Sauzet

Domaine de Sauzet

C’est une belle et immense ruine que rachète, en 1995, François Massol, jeune créateur et chef d’entreprises, alors âgé de 34 ans : des bâtiments éventrés, des arbres perçant les toitures, des ronciers là où étaient plantées les plus belles et anciennes vignes de la région, des vieux foudres pourrissant dans des chais magnifiques mais ouverts aux quatre vents… Ce fut un coup de cœur, un coup de sang, un coup de folie et surtout une vision : ce très vieux domaine viticole, déjà planté de vignes au 16ème siècle (et peut-être bien avant), avec des bâtit datés du 11eme siècle, un des fleurons de la haute vallée de l’Hérault et des contreforts cévenols, devait pouvoir renaître de son abandon.
 
Dans une nature de toute beauté, à 30 minutes au nord de Montpellier, ce magnifique château dominé par sa tour allait être au cœur de la re-création d’un « nouveau vieux domaine viticole ». Pierre à pierre, cep à cep, François s’investit et investit toutes ses économies et son temps disponible. Il replante les vignes arrachées, reprend des vieilles vignes aux alentours, devient viticulteur, et apprend son second métier sur le tas, en écoutant tous les sons de cloches, ceux des vieux du village, des collègues, des techniciens, des œnologues, etc... 

En 2006, après deux années de tests de vinification (pas des vins de garage, mais des vins d’écuries car bricolés dans les anciennes écuries !), c’est le grand saut. Les vieux chais sont entièrement rénovés, auxquelles vient s’adjoindre un chai enterré pour l’élevage en barriques et le stockage des bouteilles, et un caveau d’accueil et de vente dans une ancienne pièce voutée. Le matériel de vinification le plus moderne est investit, tout en restant sobre, simple, mais précis et efficace. Ainsi, la structure gravitaire ancienne est conservée, permettant d’apporter les vendanges en cagettes en haut des cuves : tri et égrappage se font directement sur les cuves, les raisins tombant naturellement dans les cuves par gravité : ni vis sans fin, ni trituration, que des jolies billes qui viennent remplir les cuves, cépage par cépage, parcelle par parcelle !