Avec le code Bonjour , profitez de 5€ offerts sur votre 1ère commande

Retour au blog

Vin bio, biodynamique, et naturel : quelles sont les différences et lequel choisir ?

Le 18 avril 2023 - Ecrit par Maureen

Si vous êtes un amateur de vin, vous devez sûrement avoir entendu parler des vins bio, biodynamiques, naturels et autres. Mais il est souvent compliqué de reconnaître un label sur une étiquette de vin, et surtout de savoir à quoi cela correspond. C’est pourquoi dans cet article, nous allons décrypter les différents labels : bio, demeter et biodyvin (biodynamie), AVN et S.A.I.N.S (vins natures).

Sommaire :

Comment le vin bio est-il produit ?

Un vin biologique est un vin qui a été élaboré en respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique, soit dans le respect du vivant, des cycles naturels et en limitant les intrants. Pour être plus précis, la production du vin bio signifie que :

  • Les raisins ont été cultivés sans pesticides, ni produits chimiques ni produits de synthèse.
  • aucun OGM n’est autorisé.
  • seuls les intrants biologiques sont autorisés.
  • La quantité de sulfite est limitée.

La conversion à l’agriculture biologique dure 3 ans, au cours desquels les exploitations sont auditées pour certifier la bonne application des pratiques biologiques. Sur une même exploitation, il est possible de produire en bio et en conventionnel, tant que la séparation est bien délimitée. 

Bon à savoir : il existe deux labels pour l’agriculture biologique, le label bio qui est européen, et le label AB qui est français.

logo bio et ab
Logo AB à gauche I Logo Bio à droite

Pourquoi boire du vin bio ?

Tout d’abord, le vin bio est plus respectueux de l’environnement que le vin conventionnel, car il utilise des pratiques agricoles et œnologiques plus durables. Les viticulteurs bio utilisent des pratiques agricoles durables telles que la culture de couverture, la rotation des cultures et la gestion de l’eau pour protéger les sols et les écosystèmes locaux. De plus, les pratiques œnologiques autorisées pour les vins bio ne comprennent pas l’utilisation d’additifs chimiques artificiels, ce qui réduit l’impact environnemental et les risques de réactions allergiques chez les consommateurs.

vin bio

Certains consommateurs estiment également que le vin bio est meilleur pour la santé, car contrairement au vin conventionnel, il ne contient pas de résidus de pesticides. Bien que la quantité de résidus soit généralement considérée comme faible et sans danger pour la consommation humaine, certains consommateurs préfèrent les éviter en optant pour des vins bio.

>>Retrouvez l’ensemble de notre gamme de vins bio sur notre site internet.

Quels sont les inconvénients du vin bio ?

L’un des principaux inconvénients du vin bio est qu’il est généralement plus cher que le vin conventionnel. Cette différence s’explique principalement par le fait que la production bio nécessite beaucoup plus d’heures de travail dans les vignes. En effet, en bio, les pratiques agricoles sont manuelles et respectueuses de l’environnement, contrairement aux méthodes conventionnelles qui utilisent des produits chimiques et des machines. Ainsi, les vignerons doivent passer plus de temps à travailler les sols, à éliminer les mauvaises herbes et à protéger les vignes de manière naturelle. Cette main-d’œuvre supplémentaire entraîne des coûts plus élevés pour la production du vin bio.

>> Vous souhaitez tester l’un de nos vins bio mais n’êtes pas un expert concernant la dégustation de celui-ci, lisez notre article sur comment déguster son vin !

Qu’est-ce que la biodynamie ?

La biodynamie reprend les pratiques de l’agriculture biologique, et nécessite d’être déjà certifiée en agriculture biologique. Elle impose plus de restrictions que l’AB, avec par exemple l’application de préparation biodynamiques dans les vignes à différents stades du cycle phénologique. De façon plus précise, la certification biodynamique impose : 

  • d’être déjà certifié en agriculture biologique.
  • une liste d’intrants plus restrictive qu’en bio.
  • l’utilisation de préparations biodynamiques dans les vignes.
  • une quantité de sulfite plus limitée qu’en bio 
  • aucun ajout autorisé dans le vin.

La biodynamie est une vraie philosophie car elle repose sur un principe d’équilibre entre plante, sol et environnement, et prend en compte l’influence des forces célestes et terrestres (la lune par exemple). C’est d’ailleurs pour cette raison que les principes de la biodynamie doivent être appliqués sur toute une exploitation pour pouvoir être certifiés, contrairement à l’agriculture biologique qui permet différents niveaux sur une même exploitation. Cela peut paraître un peu folklorique, mais la lune par exemple, a un effet sur le vivant : les marées sont un résultat des cycles lunaires, certaines personnes dorment moins bien les nuits de pleine lune, et les flux de sève de la vigne sont aussi influencés par ces cycles.

vin biodynamique

Bon à savoir : En biodynamie, il existe deux principaux labels qui garantissent une certification de qualité, Demeter et Biodyvin. Demeter est le plus connu et le plus stricte en matière de production biodynamique. Il est présent dans de nombreux pays. Le label Biodyvin est quant à lui principalement présent en France, mais également reconnu à l’international. Cette certification met l’accent sur l’utilisation de pratiques agricoles durables, tout en se concentrant sur l’impact positif de la biodynamie, sur le goût et la qualité du vin.

>>Découvrez l’ensemble de notre gamme de vins biodynamiques et passez commande afin de les déguster !

Qu’est-ce que le vin nature ou naturel ?

Les vins natures sont tout simplement des vins sans aucun intrants. Leur essor date des 20 dernières années et la réglementation de ces vins est encore floue, d’où l’apparition récente de plusieurs labels encore peu connus. Mais pour vous donner un peu plus de précision, un vin nature est un vin qui est élaboré selon des principes de production très stricts. En effet, les raisins utilisés pour produire le vin doivent être cultivés en agriculture biologique, et les vendanges sont effectuées manuellement afin de garantir une qualité optimale des raisins.

Le processus de vinification est également très spécifique pour un vin nature. Aucun intrant ou ajout n’est autorisé dans le vin, ce qui signifie que le vigneron doit s’en remettre uniquement à ce que la nature lui offre pour produire son vin. De plus, aucune technique visant à modifier le vin n’est autorisée, ce qui signifie que le vigneron ne peut pas ajouter de sucre, d’acide ou de tanins pour améliorer le goût ou l’arôme du vin. Enfin, aucun ajout de sulfite n’est autorisé dans un vin nature. Il s’agit donc d’une grosse prise de risque pour le vigneron car le vin ne sera pas protégé par les sulfites lors de sa conservation, il est donc plus probable que le vin présente un défaut au moment de la dégustation. En revanche, c’est une bonne alternative pour les consommateurs sensibles aux sulfites.

vin naturel

Attention : tous les vins contiennent naturellement des sulfites ! C’est pour cela que même sur l’étiquette d’un vin nature, on retrouve toujours la mention “contient des sulfites”. C’est parce que ces derniers sont naturellement présents sur la peau des raisins, en très petite quantité.

Les labels principaux pour les vins natures sont les vins méthode nature, les vins S.A.I.N.S (Sans Aucun Intrants Ni Sulfites), ainsi que les vins AVN (Association des Vins Natures). Beaucoup de vins natures ne sont pas labellisés.

Quelles sont les différences entre le vin biodynamique, le vin bio et le vin nature

Les vins bio, biodynamiques et naturels sont tous des vins produits avec des pratiques écologiques et durables, mais ils présentent certaines différences.

Le vin biodynamique

Le vin biodynamique a une méthode plus spécifique et plus stricte de viticulture que le vin bio. Elle est réglementée par l’organisation internationale Demeter, qui impose des normes plus strictes que celles des certifications bio.

Comme mentionné précédemment, la viticulture biodynamique utilise les principes de la biodynamie pour cultiver les raisins. Cela signifie qu’elle utilise des préparations naturelles et des pratiques agricoles durables pour favoriser la santé du sol et des plantes. La viticulture biodynamique se sert également d’un calendrier lunaire et planétaire pour déterminer les moments les plus propices pour planter, récolter et entreprendre d’autres activités viticoles.

Le vin biologique

Contrairement à la viticulture biodynamique, la viticulture bio n’utilise pas spécialement de calendrier lunaire ou planétaire et n’a pas de réglementation stricte quant à la biodiversité ou la fertilité du sol. Les pratiques agricoles durables sont encouragées, mais les vignobles bio ont la possibilité d’utiliser des produits chimiques naturels, tels que le cuivre et le soufre, pour lutter contre les maladies de la vigne.

Le vin naturel

Le vin naturel est produit à partir de raisins cultivés en agriculture biologique ou biodynamique, mais il n’y a aucune intervention en cave. Cela signifie qu’aucun additif ou produit chimique n’est ajouté pour modifier le vin. Les vignerons naturels utilisent des levures indigènes et des techniques traditionnelles pour produire des vins authentiques et non standardisés.

Comment choisir le vin écologique qui vous convient ?

Choisir le vin écologique qui convient le mieux peut sembler difficile au premier abord, surtout si l’on n’est pas familier avec les termes “vin bio, biodynamique, et naturel”. Voici quelques conseils qui vous aideront à faire le meilleur choix.

Prenez compte de vos préférences gustatives

Il est important de considérer vos préférences en matière de goût et de style de vin. Les vins bio, biodynamiques et naturels peuvent avoir des caractéristiques de goût différentes des vins conventionnels. Par exemple, les vins naturels peuvent être plus acides ou avoir une effervescence naturelle, tandis que les vins biodynamiques peuvent être plus riches et plus complexes. Il est donc recommandé de goûter différents types de vins écologiques pour découvrir ce qui vous convient le mieux.

choisir son vin écologique

>>Vous vous demandez quel vin déguster avec du chocolat ? Découvrez tous nos conseils dans cet article !

Vérifiez la certification de votre vin écologique

Il est également important de vérifier la certification du vin que vous achetez. Les vins bio, biodynamiques et naturels doivent être certifiés pour être commercialisés sous ces noms. Il est donc important de rechercher des informations sur le vigneron et la certification du vin pour vous assurer que vous achetez un vin écologique authentique.

N’oubliez pas que les vins écologiques sont fabriqués de manière responsable et durable, ce qui peut avoir un impact positif sur l’environnement et la santé. En choisissant un vin écologique, vous pouvez non seulement savourer un vin de qualité supérieure, mais également contribuer à la préservation de l’environnement et à la promotion d’une agriculture durable. Le petit plus : chez Le Fourgon, tous nos vins biologiques sont vendus dans des bouteilles en verre consignées, ce qui est encore plus écologique !

>> Voici un visuel qui résume les intrants autorisés dans chaque cahier de charge environnemental !

différence vin bio, biodynamique et naturel
Source : http://www.vinsnaturels.fr

Quand boire ces différents vins ?

Les vins bio, biodynamiques et naturels peuvent être dégustés à tout moment de la journée. Ils peuvent être servis à l’apéritif, au cours du repas ou en dessert. Mais il existe quelques différences entre ces trois types de vins qui peuvent influencer le moment de leur dégustation :

  • Les vins bio sont généralement plus fruités et aromatiques que les vins conventionnels. Ils peuvent donc être appréciés à l’apéritif ou au cours du repas, en fonction de leur style.
  • Les vins biodynamiques sont souvent plus complexes et structurés que les vins bio. Ils peuvent donc être dégustés au cours d’un repas, en accompagnement d’un plat relevé ou d’un fromage.
  • Les vins naturels sont souvent plus bruts et sauvages que les vins bio ou biodynamiques. Ils peuvent donc être appréciés en dessert, pour leur côté frais et acidulé.