Trustpilot
Avec le code Bonjour , profitez de 5€ offerts sur votre 1ère commande

Retour au blog

Lutte contre la pollution plastique des océans : focus sur une association engagée

Le 13 mars 2023 - Ecrit par Maureen

Les océans sont d’une importance vitale pour notre planète, car ils fournissent plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons et régulent le climat mondial. Malheureusement, ces derniers sont menacés par la pollution. Selon le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, à l’échelle mondiale, on estime aujourd’hui que la quantité de plastiques dans les océans est comprise entre 75 et 199 millions de tonnes. Face à ces chiffres exorbitants, certaines associations s’engagent afin de lutter contre la pollution plastique dans les océans.

La pollution plastique des océans

Les chiffres clés

La quantité de plastique dans les océans est comprise entre 75 et 199 millions de tonnes dans le monde. Il s’agit d’un problème majeur. Selon le rapport de WWF publié en 2021, si rien n’est fait pour lutter contre la pollution plastique, la quantité de plastique pourrait tripler d’ici 2040, atteignant près de 600 millions de tonnes !

déchets plastique océan

D’autant plus que près de 80% de tous les déchets présents dans nos océans sont des déchets d’origine plastique, et que ces derniers causent la mort de plus d’un million d’oiseaux marins et de plus de 100 000 mammifères marins chaque année selon l’Unesco. Il est nécessaire de changer les choses avant qu’il ne soit trop tard.

Les impacts de la pollution plastique

La pollution plastique des océans a des conséquences désastreuses sur l’environnement et la santé. En effet, les déchets plastiques peuvent être ingérés par les animaux marins, pouvant les blesser, les empêcher de nager, de se reproduire, et même aller jusqu’à causer leur mort. En plus de causer des répercussions sur la chaîne alimentaire marine, les microplastiques ingérés par les organismes marins pourraient également nuire à la santé humaine.

En effet, des particules plastiques ont été retrouvées dans un grand nombre d’espèces consommées par les humains, comme les moules, les crabes, et les poissons. De plus, selon un rapport de l’association No Plastic in My Sea, des études scientifiques ont évoqué le risque de contamination par additifs chimiques perturbateurs endocriniens de la nourriture et des boissons, avec pour conséquences des dégâts sur le développement intellectuel, la reproduction et un risque accru de cancers.

Des associations engagées pour lutter contre la pollution des océans

La quantité de plastique dans les océans est un problème urgent qui nécessite une action immédiate. Tout le monde peut contribuer à la lutte contre la pollution plastique des océans en réduisant l’utilisation d’emballages plastiques à usage unique, en recyclant correctement les déchets plastiques et en soutenant les organisations de lutte contre la pollution plastique par exemple.

No Plastic in My Sea

Il existe notamment l’association No Plastic in My Sea, qui mène des actions pour sensibiliser les consommateurs à la pollution plastique des océans et pour les inciter à réduire leur utilisation de plastique à usage unique.

L’association No Plastic in My Sea

L’association No Plastic in My Sea a été fondée en 2018 par des citoyens amoureux de la mer et des parents soucieux de laisser un monde potable à leurs enfants : Valérie Desplas, Laure Albertini, Muriel Papin, Claude Rohou. Elle a pour but de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur les écosystèmes en :

  • Sensibilisant les médias, les consommateurs, les enfants, les collectivités locales et les entreprises aux enjeux environnementaux.
  • Promouvant un usage raisonné du plastique et des solutions alternatives moins polluantes.
  • Luttant contre toutes les formes de plastique à usage unique.
  • Supportant d’autres actions de lutte contre la pollution plastique (ramassage de déchets, plaidoyer, etc.)

Depuis sa création, l’association a mené de nombreuses actions pour sensibiliser et éduquer le public à l’importance de protéger les océans et de réduire la pollution plastique. Elle a notamment organisé des événements (le No Plastic Challenge), des ateliers, et des conférences pour informer le public sur les enjeux de la pollution plastique des océans.

lutter contre la pollution des océans

Grâce aux actions de sensibilisation, de nettoyage, de recherche et d’innovation, l’association No Plastic in My Sea contribue à protéger notre planète et à préserver les océans pour les générations futures.

Une association en accord avec nos valeurs

Chez Le Fourgon, cela fait maintenant presque deux ans que nous avons remis la consigne au goût du jour. Cette initiative a permis depuis avril 2021 de réemployer presque 4 millions de bouteilles. Pour être plus précis, 4 millions de bouteilles réemployées équivalent à une économie de 1 480 tonnes de CO2, 120 tonnes de plastique, ou bien 6,8 millions de km en voiture ! Cela vaut le coup n’est-ce pas ?

Né de l’initiative de 3 papas soucieux de laisser une planète plus propre pour les générations futures, Le Fourgon partage les mêmes valeurs que l’association No Plastic in My Sea. C’est pour cela que, face à cette urgence climatique, nous avons choisi de mettre en place une action afin d’aider cette association à lutter contre la pollution plastique. Par conséquent, pour chaque commande passée chez Le Fourgon entre le 13 et 26 mars, 10 centimes sont reversés à l’association No Plastic in My Sea.

N’attendez plus et passez commande afin de lutter contre la pollution plastique de deux manières : en consommant des boissons consignées, et en permettant de reverser 10 centimes à l’association No Plastic in My Sea !