Trustpilot

Retour au blog

La consigne : ce concept d’antan que Le Fourgon remet au goût du jour

Le 19 juillet 2022

La consigne, un concept très utilisé à l’époque…

Remontons dans le temps, en 1938. En France, la consigne était obligatoire par la loi, notamment pour les brasseries ou les livreurs de lait. D’ailleurs, cette pratique était largement normalisée dans de nombreux pays.

Mais, dans les années 1980, la culture du “tout jetable” induite par la société de consommation, a eu raison de ce système. En effet, l’arrivée des supermarchés avec de nombreux rayons remplis de produits en plastique est devenue la nouvelle habitude des consommateurs.

…Mais très vite remplacé par le plastique à usage unique

Aujourd’hui, pour les plus jeunes, la consigne est souvent assimilée au gobelet distribué en festival ou dans les bars, qu’il faut rapporter pour récupérer son euro. C’est ce qu’on appelle la gratification. Elle sert à assurer le retour des emballages, mais surtout à inciter le consommateur à le ramener.

Il existe d’autres principes écologiques à ne pas confondre : le réemploi, la réutilisation et le recyclage.

  • Le réemploi est une opération par laquelle des substances ou produits qui ne sont pas des déchets, sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus. Par exemple, les palettes dans l’industrie du transport.
  • La réutilisation consiste en la revalorisation de produits qui sont devenus des déchets et sont de nouveau utilisés. Celle-ci peut prendre la forme d’un simple contrôle, d’un nettoyage ou encore d’une réparation.
  • Le recyclage, lui, est un procédé de traitement des déchets, y compris les déchets organiques, qui permet de réutiliser la matière pour fabriquer un nouveau produit, mais qui demande beaucoup d’énergie.

Quel est l’intérêt pour le consommateur de réemployer ses contenants ?

Chez Le Fourgon, notre objectif est de mettre le consommateur à contribution, en lui faisant payer la consigne lorsqu’il achète ses boissons, tout en lui offrant l’avantage de regagner cette somme par le biais d’une cagnotte. Ce système se montre réellement avantageux.

boissons consignées le fourgon

L’autre point positif de la consigne, c’est que vous participez à la lutte contre l’abandon des déchets dans la nature en donnant une valeur aux bouteilles en verre.

En plus du côté pratique, c’est fun et vintage, nous, on adore !

Selon une étude d’IPSOS, spécialisée dans la réalisation de sondages en France, près de 9 français sur 10 seraient favorables à la remise en place d’un système de consigne permettant la réutilisation des emballages de boissons.

De plus, près de 36 millions de bouteilles en plastique sont jetées chaque jour et seulement 1 tiers sont recyclées… Des chiffres qui font froid dans le dos, non ?

Au-delà du côté nostalgique, la consigne est une mesure de bon sens selon Le Fourgon. Et vous, qu’en pensez-vous ?